Christine Solis
Naturopathe à Nancy Diplômée par le CENATHO - Collège Européen de Naturopathie Holistique Spécialisée dans l'accompagnement du Bien-être émotionnel & de l'Endométriose

Christine Solis, naturopathie à Nancy

Christine Solis
Naturopathe à Nancy
Diplômée par le CENATHO - Collège Européen de Naturopathie Holistique
Spécialisée dans l'accompagnement du Bien-être émotionnel & de l'Endométriose

Etre Performant(e) sans tomber en Burn Out


Le Burn Out, ce n’est pas une maladie de looser et bien au contraire. Et il peut toucher tout le monde, du dirigeant d’entreprise à la Femme au foyer. Être en permanence dans l’hyperactivité & l’hyper-contrôle  amène le corps à dire Stop, quand la tête s’y refuse. Je dis souvent, en connaissance de causes, que pour soigner les maux du corps, il faut commencer par la tête.

 

Parfois les aléas de la Vie s'ajoutent au stress du boulot. Passer en mode automatique, c’est pratique pour gérer son quotidien. C’est aussi le meilleur moyen pour ne plus entendre les signaux du corps notamment, qui avertissent qu’il est temps d’inviter un peu de « vert » dans sa vie.

 

 Et nombreux sont les signaux du Burn in (pré-Burn Out) qui nous alertent en amont dans leur récurrence: 

 

FATIGUE PHYSIQUE: palpitations, tensions musculaires, douleurs articulaires, brûlures d’estomac récurrentes, sommeil perturbé, mal de dos, problèmes de peau (psoriasis, eczéma notamment), migraines (signes d’hyper-contrôle)

FATIGUE COGNITIVE: problèmes de mémorisation, de concentration, difficulté à gérer les priorités

FATIGUE ÉMOTIONNELLE: irritabilité, sentiment d’être écorché vif à la moindre remarque

TROUBLES COMPORTEMENTAUX: troubles du comportement alimentaire, repli sur soi, dévalorisation

FATIGUE MOTIVATIONNELLE: perte de motivation, perte du sens des choses qui nous entourent, des projets, perte de confiance dans l'avenir, en soi

Si les troubles physiques peuvent être dûs à un taux anormalement élevé de cortisol qui favorise l'acidose, les états d'âmes quant à eux sont principalement liés à un déséquilibre des neurotransmetteurs (notamment de la sérotonine et de la dopamine) dont le rôle est de faire varier notre état de l'action au repos le plus optimal.

C'est pourquoi une complémentation peut s'avérer nécessaire, en parallèle d'un cadre alimentaire adapté à cette période.

 

D'autres éléments peuvent être mis en place, sans modération, comme la pratique d'une activité physique (même minime). Saviez-vous par exemple que le "brain gym" qui permet, tout comme la respiration alternée, de rééquilibrer l'harmonie entre le cerveau gauche (qui rumine et ressasse) et le cerveau droit (plus intuitif, et qui peut amener bien des solutions inexplorées) ?

 

 

Tu te sens concerné (e)? Tu souhaites faire le point et trouver des solutions?

Je suis à ta disposition, n'hésite pas à prendre contact avec moi.

Et d'ici là, "Let's Bloom ou Natural"


Articles similaires

Derniers articles

Endométriose, les 2 solutions naturelles fondamentales

Tatin butternut chèvre-miel & pignons de pin

Salade de radis noir, carottes & sésame

Création et référencement du site par Simplébo

Connexion